bienvenue chez chirvet j'esper que tu passe des belles moments avec nous
le groupe administratif



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  kiba's profil facebook  
 Citation - Saint Léger :

bq La gloire ne peut être où la vertu n'est pas. eq
vous peuvez trouver des cours,tp,controles,affichages et meme des cas cliniques et des reponses pour vos question sur terrain
 >  Citation du Sainte Marietta:

bq La volonté est une force qui se sent, c'est-à-dire qui souffre. eq

you are my world Asta

Proverbe:

               bq Les soucis enlaidissent, c'est la joie qui fait fleurir. eq

Proverbe:

bq Nourrir l'ambition dans son coeur, c'est porter un tigre dans ses bras eq

Partagez | 
 

 H.I.D.A.O.A LES Abattoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
KIBA
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 465
Age : 26
Localisation : HARICHA /CONSTANTINE
Emploi/loisirs : etudiant
Humeur : i love some one :p
L\'anné d\'etude : 3eme anné
veto points : 3784
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: H.I.D.A.O.A LES Abattoir   Jeu 30 Avr - 11:43

ABATTOIR



PLAN GENERAL

Introduction
- Définition
- Historique
I - Normes et conditions d’agréage des établissements d’abattage
- Choix de l’emplacement
- Principes d’aménagement
- Matériaux de construction
- Installations sanitaires
- Outils et matériels
- personnel
II - Le fonctionnement des abattoirs
III - La réglementation
Conclusion
















Introduction

- Définition :
L’abattoir est un local approuvé et enregistré par l’autorité compétente utilisé pour l’abattage des animaux destinés à la consommation humaine, mais aussi à différents industries (pharmacie, cosmétique,tannerie,etc.,…)qui transforment les sous produits animaux impropres à la consommation humaine(les issues) :cuir, gras,glandes,cornes ,poils,… ;et certains abats animaux destinés à l’alimentation animale.
C’est tout local approuvé et enregistré par l’autorité compétente destiné à la préparation, traitement, manipulation, conditionnement et entreposage des produits carnés
Tuerie……………. ?

- Historique :
Pendant la préhistoire, les différentes populations du monde se choisissaient des sites d’abattage en fonction du passage des bêtes chassées et l’organisation de la chasse. Le plus souvent en consommait les animaux ou traitait les peaux et les viandes sur place.
En France .les abattoirs publics n’apparaissent pas avant le 18eme siècle. Leur création se fit par décret du 9 février 1810 : Napoléon décidait de créer 5 abattoirs à l'extérieur de Paris. Ils furent terminés en 1818 : à partir du 15 septembre de cette année, il fut interdit de conduire les bestiaux à l'intérieur de Paris.
En1837,la ville de paris fut divisée en 5 circonscriptions, à chacune d’elle fut affectée un de ces abattoirs, tous les bouchers établis dans une de ces circonscriptions devaient obligatoirement abattre leur bétail dans l’abattoir correspondant.
Ces 5 grands abattoirs et d'autres plus petits furent remplacés par l'abattoir général de la Villette le 1er janvier 1867.
Les abattoirs sont classés comme établissements insalubres de première classe (décret de 1810, ordonnance de 1838), et ne peuvent être ouverts sans autorisation administrative (ordonnance 1845, décret de 1866). La création d'un abattoir sur une commune entraîne l'interdiction des tueries sur son territoire, sans indemnités. L'abattage des porcs demeure exceptionnellement autorisé au domicile des particuliers, dans un lieu clos, et séparé de la voie publique.

Conditions d’agrément sanitaire :
Avant toute mise en exploitation d’un abattoir, l’inspection vétérinaire de la wilaya doit s’assurer après visite .de l’infrastructure, des installations, et des équipements et délivre un agrément sanitaire qui donne lieu à l’attribution d’un numéro composé de cinq(5)chiffres décomposés comme suit :
- Les deux premiers chiffres représentent le numéro de la wilaya
- Le troisième chiffre représente :
 Le 1 pour les abattoirs
 Le 2 pour les tueries
 Le 7 pour les ateliers de découpe
- Les derniers chiffres étant le numéro de série de la même catégorie d’établissements dans la même wilaya (arrêté du 15 juillet 1996, décret exécutif du 18 mars 2004)
Critères d’agréage :

Choix de l’emplacement :
 Il faut choisir une implantation dans des zones non polluées, en dehors des zones urbaines
 Il convient de choisir un emplacement surélevé par rapport aux lieux environnants pour faciliter l’écoulement des eaux usées et pour empêcher l’accumulation des eaux de pluie autour de l’abattoir
 Il faut choisir une bonne exposition par rapport au soleil et aux vents dominants
 Emplacement en amont des cours d’eau

Principes d’aménagement : (code rural)
 La marche en avant : l’aménagement doit permettre la circulation dans une seule direction allant des zones sales aux zones propres, les différentes zones doivent êtres séparées les unes des autres (arrêté du 21 mars2004)
 L’aménagement de l’abattoir doit assurer une aération suffisante, et éclairage suffisant naturel ou artificiel ne modifiant pas les couleurs
 L’abattoir doit être conçu de façon à protéger contre les animaux indésirables : rongeurs, chiens errants,…
 L’abattoir doit être conçu de manière à permettre l’application facile des règles d’hygiène, et d’effectuer à tout moment et de manière efficace les opérations d’inspection vétérinaire, et ainsi d’effectuer le contrôle de toute entrée et sortie de l’abattoir ; il doit comprendre :
- Des locaux de stabulation suffisamment vastes pour l’hébergement des animaux,
- Des locaux d’abattage de dimensions telles que le travail puisse s’y effectuer de façon satisfaisante,
- Un local pour la vidange et le nettoyage des estomacs et des intestins,
- Des locaux de boyauderie et de triperie
- Des locaux pour l’entreposage des cuirs, onglons, et cornes,
- Des locaux fermés à clef réservés respectivement à : l’hébergement d’animaux malades ou suspects, à l’abattage de ces animaux, à l’entreposage des viandes cosignées, et à celui des viandes saisies,
- Des locaux frigorifiques suffisamment vastes,
- Un local à la disposition exclusive des services vétérinaires,
- Des vestiaires, des lavabos, des douches.,
- Un local ou un dispositif pou le stockage des détersifs, de désinfectants, et de substances analogues

Matériaux de construction :
 sol imperméable, dur, antidérapant, facile à nettoyer et à désinfecter, doit être de pente suffisante pour l’écoulement facile de l’eau vers une canalisation d’évacuation,
 des murs lisses, résistants et imperméables enduits d’un revêtement ou d’une peinture lavable et claire jusqu’à une hauteur d’au moins trois mètres ; les ongles et les coins sont arrondis,
 boiseries, portes et fenêtres : il serait préférable de ne pas utiliser de boiserie, si non, elle devait être de conception simple et facile à nettoyer,

 Installations sanitaires :
 L’approvisionnement en eau :……………………………………….


 L’évacuation des effluents et de déchets : devrait être construite de façon à éviter toute contamination des approvisionnements potables,
 Les toilettes avec chasse d’eau : elles doivent être séparées des salles de travail
 Les lavabos pourvus d’eau courante, de dispositif pour le nettoyage et désinfection des mains .Ils doivent être placées à coté des toilettes.

 Outils et matériels : ……………………………………………………………………………………………..

Hygiène de personnel : le personnel doit être tenue à la plus grande propreté corporelle et vestimentaire
- port des chaussures propres et faciles à nettoyer,
- port de vêtement de travail propres et de couleur claire
- lavage et désinfection des mains plusieurs fois au cours du jour, ainsi à chaque reprise de travail,et en particulier à la sortie des toilettes,
- interdit de fumer, cracher, manger,
- il doit être titulaire d’un livret médical et subir une visite médicale tous les 6 mois


Le fonctionnement de l’abattoir :
Chaque abattoir agrée doit disposer d’un registre coté et paraphé par l’inspection vétérinaire ou sont consignés :
-toutes les informations d’ordre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chirvet.purforum.com
 
H.I.D.A.O.A LES Abattoir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dpt 48 - Poulain de 10 mois - Comtois PP - Parti aux abattoir d'Italie.......
» Dpt 49 - Celoi des Haies - Poulain Percheron - Parti à l'abattoir......
» Des pâturages mosellans à l’abattoir dans le Gard ...
» L'avenir du cheval passera par l'abattoir
» Abattoir PIEN et GLASSON

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ressources, Sciences & Découverte :: Espace vétérinaire :: H.I.D.A.O.A-
Sauter vers: